Quels sont les avantages d’une fusion d’entreprise ?

Fusion d’entreprise, des avantages à signaler ?

Une fusion d’entreprise est une mise en commun des patrimoines de deux ou plusieurs sociétés, qui aboutit à la constitution d’une nouvelle entité ou à une prise de contrôle. En plus, le groupe est économiquement identique, quelle que soit la forme adoptée. Ainsi, elle permet aux sociétés de se développer en unissant leurs forces. Afin de réussir une telle opération, vous devez respecter certaines étapes. Il existe plusieurs types de fusions dont les conséquences sur le plan juridique et fiscal sont différentes. Les avantages de cette concentration d’action sont significatifs.

Pourquoi fusionner ?

Une fusion permet à la société acquéreuses d’accroître sa part de marché. Cela se fait sans que l’établissement ait besoin de fournir des efforts en interne. Ainsi, sa croissance s’accélère. Le but d’une fusion d’entreprise est de rehausser le pouvoir de négociation au sein de la chaîne de valeur. Pour réduire considérablement de nombreux coûts et faire des économies sur les marges fournisseur, une société peut décider de racheter un ou plusieurs de ses fournisseurs. Pour en savoir plus sur les mécanismes de ce type d’opérations, l’avis d’un professionnel est requis.

Par ailleurs, cette opération peut être réalisée avec pour objectif d’éliminer la concurrence. Le rachat favorise le gain rapide de parts de marché.

Une fusion d’entreprise peut également être faite pour d’autres raisons comme :

  • Le besoin de diversification,
  • Le développement des deux entreprises,
  • L’amélioration de la rentabilité et l’accélération de la croissance,
  • La consolidation du chiffre d’affaires.

En outre, cette stratégie permet d’accélérer l’accès à un marché d’acheteurs ou à un produit/service innovant, d’obtenir une technologie rapidement ou à coût moindre que s’il avait été développé en interne et de racheter plus tôt une entreprise qui grimpe et l’aider à croître. Les entreprises qui fusionnent le font pour diversifier ou recentrer leurs activités. Dans cette optique, il est fréquent d’acquérir une société d’un secteur apparemment très différent pour réduire l’impact des performances d’un secteur particulier sur sa rentabilité. Toujours à travers une fusion, la société peut diversifier son offre et élargir sa cible tout en restant dans le même domaine. Pour en découvrir davantage sur l’économie d’entreprise consultez le site Le Capital.

Réussir une fusion d’entreprise

Pour savoir comment réussir une fusion d’entreprise, il faut avoir connaissance du processus de fusion. Celui-ci commence généralement par une série de discussions formelles et informelles entre les représentants de chaque entreprise. Après, vient l’étape de la négociation formelle, de la délivrance d’une lettre d’intention, d’un audit de validation, de la signature d’un contrat d’achat ou de fusion. Et à la fin, on procède à l’exécution de l’opération et au transfert du paiement. L’opération ne se fait pas en un jour car elle demande de la préparation.

Pour réussir une fusion,  la première étape est celle de la concertation sur la continuité de l’activité au moment de l’association. Dans ce cas, il est nécessaire d’établir un plan d’assimilation progressive des différentes équipes sans interférer dans leur travail. Afin de réaliser une fusion d’entreprise en bonne et due forme, tous les postes redondants doivent être fusionnés. Cependant, cela ne doit pas créer une vague de départs massifs. Et pour y arriver, il faut l’implication des services de ressources humaines afin de mener à bien cette opération.

Vous devez faire comprendre aux employés que l’opération leur permettra d’assumer de nouvelles responsabilités et qu’elle permettra de développer leur carrière professionnelle en même temps que le développement de la nouvelle structure. Un autre point important concerne le fait que les droits qu’ils ont acquis au fil des ans ne seront pas remis en cause.

Fusion d’entreprise : avantages

Une fusion d’entreprise présente un certain nombre de points positifs. Vous savez sans doute qu’il en existe deux types dont la fusion absorption et la fusion acquisition. Quelle que soit la forme choisie, cette opération présente de nombreux avantages. Ainsi, la fusion permet tout d’abord de réaliser des économies d’échelle. En effet lorsque vous parvenez à regrouper l’activité de deux entreprises sous un seul nom, il vous est possible d’obtenir des remises sur les achats de matières premières ou de fournitures grâce à l’augmentation des volumes commandés. Cela représente une réduction des dépenses de fonctionnement par la suppression les doublons dans la chaîne de production.

Avec une fusion d’entreprise, une société peut également réaliser des économies supplémentaires en rachetant l’un de ses fournisseurs ou l’un de ses distributeurs. C’est une opération que l’on nomme fusion verticale. Elle contribue à réduire la marge du prix d’achat de ses matières premières ou transporter ses produits à ses clients pour un moindre coût.

Quel panneau d’affichage obligatoire acheter ?
Évolution professionnelle : se former au bilan de compétences