Quelles tendances pour les prix du gaz sur la fin de l’année 2019 ?

gaz naturel

Après une année 2018 marquée par plusieurs élévations successives des prix du gaz, et l’une des plus importantes hausses jamais observées depuis la mensualisation des évolutions des tarifs du gaz naturel en 2013, la tendance semble plutôt s’être inversée en 2019. Si les six premiers mois ont été marqués par une non-augmentation des tarifications, le reste de l’année s’annonce nettement plus favorable, avec une baisse des prix attendue pour les derniers mois. Plus de détails à travers les lignes suivantes !

Prix du gaz naturel : une baisse conséquente prévue en fin d’année ?

La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) a récemment confirmé la baisse effective du gaz de 6,8% toutes taxes confondues, par rapport à l’année passée. Pour rappel, le quotidien les Echos avait déjà donné l’information en mi-juin, avec comme source un projet d’arrêté du gouvernement sur l’énergie, qui annonçait que le coût du gaz naturel allait baisser fortement au 1er juillet 2019. Cette diminution conséquente devrait concerner Gazprom Energy ainsi que tous les autres fournisseurs, et devrait persister jusqu’à fin 2019. Mais de façon concrète, qu’est-ce qui explique cette forte baisse ?

Quelles sont les principales raisons de la baisse ?

La principale raison qui justifie la diminution du tarif du gaz pour les derniers mois de l’année 2019, c’est la baisse non négligeable des prix du gaz sur les marchés de gros, observée depuis décembre 2018. Alors que d’ordinaire le tarif réglementé de gaz est actualisé chaque mois, l’avènement du mouvement des Gilets jaunes a conduit le gouvernement à mettre en place une mesure spéciale pour contrecarrer l’évolution du coût du gaz naturel sur le premier semestre de l’an 2019.

Ainsi, le pourcentage qui s’est appliqué dès le début du mois de juillet (6,8% TTC) n’est rien d’autre qu’un rattrapage par rapport à la diminution prolongée du coût du gaz pendant les 6 premiers mois de l’année. Par contre, vu que le calcul du tarif réglementé du gaz a été changé, le pourcentage appliqué aurait dû être plus élevé que celui actuel. Tous les ans presque, à cause du froid, le tarif réglementé du gaz augmente au moment de l’hiver (plus d’infos à propos des tarifs règlementés du gaz naturel sur Gataka).

La CRE a donc décidé d’introduire  cette année le concept de lissage dans le calcul de ce tarif, une mesure dont le but premier était d’anticiper ces éventuelles augmentations du coût du gaz en fin d’année, en favorisant plutôt une répartition des hausses sur toute l’année. C’est ainsi que la Commission de Régulation de l’Énergie a calculé une baisse de 6,8% au 1er juillet 2019, au lieu d’avoir une baisse du gaz de -12,6%. Ces différentes mesures et la diminution conséquente des tarifs ne seront pas sans impact sur les consommateurs de gaz en France !

Baisse des tarifs : quel impact sur les consommateurs de gaz dans l’Hexagone ?

La diminution du prix de vente du gaz naturel, bien qu’elle ne soit pas aussi importante que prévue initialement, constitue tout de même une bonne chose pour les consommateurs français. Ces derniers devraient pouvoir récupérer un peu de pouvoir d’achat, après une année 2018 avec un prix du gaz à la hausse.

Grâce au concept de lissage précédemment développé, il ne devrait pas y avoir de mauvaise surprise relative à la variation du coût du gaz sur le reste de l’année. De quoi donner aux millions de clients la possibilité de profiter durablement de tarifs moins chers, et de faire des économies conséquentes sur leur consommation de gaz naturel !

La traduction financière : un domaine particulièrement sensible !
Abreviations des pays sur internet