GDF : augmentation de tarif

Le groupe GDF, malgré un bénéfice net record de 1,743 milliard d’euros, soit une progression de près de 30 %, a manifesté son intention d’augmenter ses tarifs à partir du 1er avril. Le pourcentage exact de cette hausse n’a pas été communiqué mais il devrait se situé en dessous de 10 % .

Le ministre de l’Economie, a confirmé la demande de l’entreprise gazière sans annoncer que le gouvernement allait l’accepter. De plus, cette hausse juste à la fin de l’hiver risque fort d’être mal perçue par les usagers au moment même où les bénéfices du gazier s’envolent.

D’un autre côté, il s’agit simplement, selon M Cirelli, patron de GDF: « de retrouver un niveau de tarif correspondant à nos coûts, et nous permettant de ne plus vendre à perte ».
Pour éviter toute confusion, M. Cirelli a également affirmé, jeudi matin, que cette hausse n’avait strictement rien à voir avec le projet de fusion de GDF et de Suez, mais répondait à l’envolée des prix de l’énergie.

La traduction financière : un domaine particulièrement sensible !
Abreviations des pays sur internet